Le post-apocalyptique en liens.

Articles tagués “détroit

100 maisons abandonnées à Détroit

Radieuse Dystopie vous a déjà parlé plusieurs fois de Détroit la sinistrée, de ses décors délicieusement destroy et  se son parking post-apo. Cette fois, voici quelques clichés d’un certain Kevin Bauman qui a photographié cent maisons abandonnées dans cette belle ville. Sélection :

A LIRE AUSSI :

> Le parking post-apocalyptique, idéal pour garer ton Interceptor

> Promenade dystopique dans les ruines de Détroit la sinistrée

Publicités

Promenade dystopique dans les ruines de Détroit la sinistrée

Détroit, temple américain de l’architecture post-apo. Les photographies sont signées Yves Marchand et Romain Meffre, deux frenchies à peine trentenaires originaires d’Ile-de-France.

A VOIR AUSSI :

> Le parking post-apo de Détroit

 


Le parking post-apocalyptique, idéal pour garer ton Interceptor

Détroit, c’est la ville post-apo. Avec le copyright et tout. Une ville loqueteuse , sinistrée à mort – entre 1950 et 2000, elle a perdu près de 900.000 habitants – où tout tombe en ruine et où la pauvreté frappe deux fois plus que la moyenne américaine. Alors, forcément, tout se fait un peu à l’arrache.

Le Michigan Theater est un cinéma créé en 1926 par l’entreprise architecturale Rapp and Rapp.  A l’époque, il était considéré comme classe. Actuellement il sert de parking abrité pour des pick-up Toyota et des Chrysler familales.

A LIRE AUSSI :

> Indispensable pour votre Renault Fuego: le drive-in post-apocalyptique

Le Michigan Theater (littéralement « Théâtre du Michigan » en français) est un cinéma à Détroit, dans l’État du Michigan, aux États-Unis, créé en 1926 par l’entreprise architecturale Rapp and Rapp pour John H. Kunsky. Il sert actuellement de parking abrité.