Le post-apocalyptique en liens.

Fin du monde : dans un étang du Texas, l’eau devient rouge

« Le second ange sonna de la trompette.  Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang »…  Apocalypse 8:8

Et oui les loulous, vous ne profiterez peut-être pas de vos iPhone 5 : la fin des temps arrive tranquillou. Preuve s’il en est : l’eau a commencé à se changer en hémoglobine. Dans le San Angelo State Park texan, un plan d’eau s’est subitement coloré de rouge sang ces dernières semaines.  L’OC Fisher Reservoir, pas mal asséché par la canicule qui frappe l’ouest du Texas depuis le début de l’été n’était plus qu’une mare sordide d’eau stagnante.

Les poissons-chat crados et les perches soleil fadasses nagent désormais sur le dos et ne seront plus pêchés par les rednecks locaux.

Bien sûr, on nous ment. Le gouvernement, les médias, la CIA nous désinforment. Bien sûr, on nous dit que ce rouge n’est pas un signe d’Apocalypse en gestation. Bien sûr,  les fonctionnaires des organismes de veille locaux nous  disent que l’aspect sanglant de l’eau est le résultat de bactéries Chromatiaceae , qui prospèrent dans l’eau privée d’oxygène. Bien sûr.

> Voir l’éclairante et mesurée analyse du phénomène par un prêcheur siphonné du bulbe de l’Indiana :

> Lire l’article sur Live Science


Publicités

Une Réponse

  1. Mr Choule

    j’imagine plutôt un connard d’artiste qui veut se faire remarquer. L’art contemporain n’est plus fait que par des mégalomanes.

    25 septembre 2011 à 12 h 25 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s