Le post-apocalyptique en liens.

« Peace on earth », mignon conte de Noël post-apocalyptique

En cette période de fêtes de fin d’année qui pourraient bien être les dernières (enfin elle se comprend), Radieuse Dystopie a eu envie de vous ressortir  un peu de rêve de circonstance de ses cartons entreposés au fond de son bunker antiatomique. Elle a un temps pensé vous resservir le Père Noël ordure et son lance-flammes mais s’est finalement dit que vous valez mieux que ça.

Radieuse Dystopie a donc consciencieusement fouillé parmi les boîtes de corned-beef et les cartouches de chevrotine , pour finir par dégoter Peace on earth, dessin animé de 1939 d’Hugh Harman de la MGM. On se remet dans le contexte : le sentiment pacifiste et isolationniste aux États-Unis est au plus haut.  Le pitch : à Noël, sous la neige dans un village détruit par la guerre, un vieil écureuil explique à ses petits-enfants ce que sont les humains et les raisons de leur disparition de la Terre. En dépit de ce message pacifiste, de ce chantage à l’apocalypse, les  États-Unis entrèrent en guerre deux ans plus tard. Niqué papy écureuil.

Publicités

Une Réponse

  1. Pingback: Le Petit Chaperon rouge post-apo dézingue les loups à l’arme automatique « Radieuse dystopie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s